Short Story Competition Judges

Ahead of next month’s release of the shortlisted stories for the Bakwa Magazine Short Story Competition, and Edwige-Renée Dro’s observations on the stories, below is a brief profile of the judges.

En vue de la publication de la liste des nouvelles présélectionnées dans le cadre du concours de nouvelles de Bakwa Magazine, prévue pour le mois de décembre, et en attendant les observations de Edwige-Renée Dro portant sur ces nouvelles, bien vouloir trouver ci-dessous une brève présentation des membres du jury.

 

 

Babila Mutia

babila-mutia

Babila Mutia holds an M.A. in Creative Writing from the University of Windsor, Ontario, Canada and a Ph.D. in English from Dalhousie University, Nova Scotia, Canada. His short stories and poetry have been featured in anthologies and reviews worldwide, and his work has been broadcast on the BBC. In 1993 Mutia was a guest of the Berlin Academy of Arts for an international short story reading. He has been a visiting Fulbright scholar in Western Washington University, Bellingham, US (1996/97); visiting professor of African literature, Bayreuth University, Germany (2000/01); and visiting professor of African literature and creative writing in Dickinson College, Carlyle, US (2003/04). Mutia is an international, professional storyteller who has performed his stories in Canada (New Brunswick, Nova Scotia, Ontario); Belgium, Germany, the US (Ohio, Indiana, Michigan, Illinois, and Washington State) and South Africa. He currently lectures Creative Writing, African literature, and Research Methods in the English department at the Ecole Normale Supérieure, University of Yaoundé I in Cameroon.

 

Babila Mutia est titulaire d’un master en création littéraire obtenu à l’Université de Windsor en Ontario, au Canada, et d’un doctorat ès lettres anglaises de l’Université de Dalhousie en Nouvelle-Écosse au Canada. Ses nouvelles et ses œuvres de poésie ont paru dans des anthologies et des revues de par le monde et son travail a été diffusé sur les ondes de la BBC. En 1993 Mutia était l’invité de l’Académie des Arts de Berlin pour une séance internationale de lecture publique de nouvelles. Il a été professeur invité de Fulbright à l’Université de Western Washington, Bellingham aux États-Unis (1996/97) ; professeur invité de littérature africaine à l’Université de Bayreuth en Allemagne (2000/01) ; et professeur invité de littérature africaine et de création littéraire à Dickinson College à Carlyle aux Etats-Unis (2003/04). Mutia est un conteur professionnel international dont les contes ont été produits au Canada (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Ontario), en Belgique, en Allemagne, aux Etats-Unis (dans les Etats de l’Ohio, l’Indiana, le Michigan, l’Illinois et Washington) et en Afrique du Sud. Il dispense actuellement des cours de création littéraire, de littérature africaine, et de méthodologie de la recherche au sein du département de lettres modernes anglaises de l’Ecole Normale Supérieure, Université de Yaoundé I au Cameroun.

 

 

Jean-Claude Awono

jean-claude-awono

Né en 1969 à Sa’a au Cameroun. Après le baccalauréat en lettres, il s’inscrit en lettres modernes françaises à l’université de Yaoundé et obtient une licence Lettres Modernes Françaises, option langue et civilisation anglaises en 1993.  Puis il entre à l’École normale supérieure de Yaoundé et en sort, deux ans après, professeur de langue et de littérature. Il travaille depuis lors dans les lycées. Parallèlement à cette activité professionnelle, il a créé en 1996, avec quelques autres poètes camerounais, La Ronde des Poètes du Cameroun. Au sein de cette association sont nés sous sa houlette Hiototi, revue camerounaise de poésie, de lettres et de culture, l’Observatoire camerounaise de la culture, le Centre culturel Francis Bebey, le Festival de Poésie des Sept Collines de Yaoundé.

Critique et chroniqueur littéraire, il est actuellement directeur des Éditions Ifrikiya. Il a participé à des festivals de poésie en Afrique, en Europe et en Chine. Il a été en 2011, lauréat du Prix international de poésie de Bretagne-Réunie en France. Ses poèmes, dont plusieurs ont été publiés dans des recueils et des anthologies, sont déjà traduits dans plusieurs langues : roumain, anglais, créole, breton, etc.

 

Jean-Claude Awono was born in 1969 in Sa’a, Cameroon. After obtaining a Baccalaureat (equivalent of the GCE Advanced Level) in the arts series, he enrolled in the French Modern Letters department of the University of Yaounde I, where he graduated with a bachelor’s degree in French Modern Letters with English language and Civilisation as elective in 1993. He then entered the Yaounde Advanced Teacher Training College, where he graduated two years later as a language and literature teacher. Since then, he has served in various public high schools. In addition to this professional career, he and other Cameroonian poets founded La Ronde des Poètes du Cameroun in 1996. This association, under his leadership, gave rise to Hiototi – a Cameroonian poetry, language, and culture review –, the Observatoire camerounaise de la culture, the Centre culturel Francis Bebey, and the Festival de Poésie des Sept Collines de Yaounde.

A literary critic and chronicler, he is currently director of Éditions Ifrikiya. He has participated in poetry festivals in Africa, Europe, and China. In 2011, he won the Prix international de poésie de Bretagne-Réunie in France. His poems, several of which have been published in collections and anthologies, have been translated into a number languages, including Romanian, English, Creole, Breton, etc.

 

 

Donna Forbin

donna-forbin

Donna Forbin is a poetess, author and writer whose books include: Dancing Heart (stories; 2009), Primitive Prayer, (poetry; 2010) Ribbons of Rays (poetry; 2014) and Rainbow Bridges (poetry; 2014). Primitive Prayer was distinguished with a prize by both the ACWA and Eko Foundation for the furtherance of Literature. She was a columnist for the SUN newspaper (Aglow) with the pen name “Princess” for 2 years. She currently works as management staff at the Limbe City Council as head of service Communications.

 

Donna Forbin est poète, auteure, et écrivaine qui a déjà publié plusieurs livres dont : Dancing Heart (nouvelles; 2009), Primitive Prayer, (poésie; 2010) Ribbons of Rays (poésie; 2014) et Rainbow Bridges (poésir; 2014). Primitive Prayer a reçu un prix décerné par ACWA et l’Eko Foundation for the furtherance of Literature. Elle a été chroniqueuse pour le journal SUN (Aglow) pendant deux ans sous le pseudonyme de “Princess”. Elle travaille actuellement comme cadre de direction auprès de la Communauté urbaine de Limbé, où elle occupe le poste de chef du Service de communication.

 

 

Edwige-Renée Dro

Edwige-Renée Dro is an Ivorian writer and a translator. She is one of the 39 most promising voices under 40 from Africa, south of the Sahara as decided by the Africa39 project. She was the 2015 PEN International New Voices award judge and also the translator of the winning story, Moon Dog.  She is one of this year’s Etisalat Prize for Literature judges.

Edwige-Renée currently works as the director of Danbé Collection, a new imprint of l’Harmattan Editions with a focus on finding the next generation of Ivorian writers.

Her passion is for the bridging of the gap between francophone and anglophone Africa where literature is concerned.  To that end, she has participated in many literary ventures on the continent like translating The Upright Revolution by Ngugi wa Thiong’o for the Jalada Translation issue and organising the first Writivism workshop in Abidjan 2016.

Her short stories have been published in anthologies and literary journals like the Africa39 by Bloomsbury, Prufrock, the Ankara Press Valentine’s Day anthology, Jalada, etc. She is now at work on her first novel and a collection of short stories.

 

Edwige-Renée Dro est une écrivaine et traductrice ivoirienne. Elle figure dans la liste des 39 voix les plus prometteuses de l’Afrique subsaharienne âgées de moins de 40 ans, telle que dressée par le projet Africa39. En 2015, elle fait partie du jury du PEN International New Voices et traduira la nouvelle primée par ce concours, Moon Dog. Elle fait partie du jury de l’édition 2016 du Etisalat Prize for Literature.

Edwige-Renée est actuellement directrice de la Danbé Collection, une nouvelle collection des Editions l’Harmattan qui, entre autres, vise à dénicher la prochaine génération d’écrivains ivoiriens.

Elle se passionne pour le rapprochement des Afriques francophone et anglophone en matière de littérature. Dans cette optique, elle a participé dans plusieurs projets littéraires sur le continent, dont la traduction de The Upright Revolution de Ngugi wa Thiong’o pour l’édition de Jalada magazine dédiée à la traduction, et l’organisation du tout premier atelier de Writivism à Abidjan en 2016.

Ses nouvelles ont été publiées dans divers anthologies et revues littéraires, à l’instar de Africa39 par Bloomsbury, Prufrock, l’anthologie Valentine’s Day de l’Ankara Press, et Jalada. Elle travaille actuellement sur son premier roman et une collection de nouvelles.

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s