Atelier de traduction littéraire

Click here to read the English version

Vous vivez au Cameroun ? Vous êtes traducteur·ice littéraire ou souhaitez le devenir ?

Bakwa Magazine, en collaboration avec l’Université de Bristol, a le plaisir de lancer un appel à candidatures pour un nouvel atelier de traduction littéraire visant à construire des réseaux et à viabiliser le métier de traducteur·ice littéraire.

Si vous êtes élève-traducteur·ice ou traducteur·ice professionnel·le et habitez (ou pouvez vous rendre) à Yaoundé, vous êtes exactement la personne que nous recherchons !

Nous sommes à la recherche de traducteur·ice·s passionné·e·s qui voudraient cristalliser leurs compétences. Nous sommes à la quête de traductions qui nous défient de par leur créativité, qui mettent en exergue l’éventail de voix uniques et contemporaines du Cameroun, et qui nous enthousiasment à travers l’innovation et le souci du détail.

L’atelier, prévu du 21 au 26 octobre 2019, sera animé par Ros SchwartzGeorgina Collinset Edwige Dro, des traductrices littéraires chevronnées. Pendant l’atelier, les candidat·e·s sélectionné·e·s aborderont une série d’activités pratiques d’initiation à la traduction d’œuvres de différents formes et genres, ainsi que des questions d’ordre théorique. De plus, les participants s’attèleront à la traduction d’une des nouvelles issues de l’Atelier Bakwa pour jeunes écrivain·e·s. Apres l’atelier, il sera assigné à chaque participant·e un mentor accompli avec lequel il/elle travaillera pendant dix semaines afin de peaufiner la traduction de ladite nouvelle.

Tou·te·s les candidat·e·s sélectionné·e·s seront tenu·e·s de participer à l’ensemble des activités prévues : les ateliers, la période de mentorat et la traduction des nouvelles qui seront publiées par Bakwa Books en 2020.

 

Afin de postuler à l’atelier, les candidat·e·s doivent fournir les documents suivants :

  1. Une traduction française du texte ci-après ;
  2. Une réflexion écrite sur l’approche adoptée pour la traduction dudit texte (300 mots au plus) ;
  3. Une déclaration concise (200 mots au plus) exprimant leur motivation pour cet atelier. Pour des raisons pratiques, l’atelier se focalisera sur la traduction littéraire du français vers l’anglais et vice versa. Cependant, des réflexions seront menées sur des questions plus générales relatives à la traduction littéraire et le monde de l’édition. Si vous vous intéressez également à la traduction en langues nationales camerounaises, veuillez indiquer lesquelles dans votre candidature ;
  4. Un CV (une page au plus).

 

Veuillez faire parvenir les documents ci-dessus par email à info@bakwa.orgen indiquant en objet : « Atelier de traduction littéraire ». La date limite pour l’envoi des candidatures est fixée au 30 août 2019 et tout·e·s les candidat·e·s. admis·e·s seront informé·e·s à la mi-septembre.

Pour plus d’informations sur la traduction littéraire, jetez un coup d’œil sur notre chaine YouTubeen août ; tout au long du mois, nous mettrons en ligne quelques réflexions de traducteurs sur l’art de la traduction littéraire.

 

Extrait à traduire en français

All the blame for the death of Father Cosmas was heaped on Big Father. And he had many people to exaggerate and concretize all the allegations against him. One of them was Foka, a young man whom Big Father had tried to punish by sending him a hundred kilometers on foot to get nails because he had slapped a big girl very badly in the doctrine class. Someone had passed out bad air and Biy had said that it was Foka, and when Foka denied that he was the one who did it Biy insisted that it was him. So Foka slapped her. When he heard his punishment Foka said openly in front of Big Father that he was not going to Bamenda and he walked out of the doctrine class.

Kenjo Jumbam, The White Man of God, London: AWS, 1980.

 

 

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.